INTEGRATION

Maîtres Thomas Dissaké Kwa et Jean-François Chanut: «Nous disons non ! à la spoliation et aux méthod...

 Les familles Ngom Priso, Kemayou et Kwa, propriétaires re...

Boko Haram: la guerre lâche contre les comités de vigilance

Chaque jour, les membres des comités de vigilance sont  pa...

Cameroun: Boko Haram, le début de la fin…

A la suite de sa visite à Mora, après l’attentat suicide s...

Présidentielle anticipée au Cameroun, Immigration, APE, visas…: Séduction, bluff et coups de gueule ...

Madame l’ambassadeur, chef de la délégation de l’Union europ...

Intgration.jpg Philpa.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau.jpg visuel fotrac.jpg

La plupart des grands de ce pays ne font jamais les choses comme tout le monde. C’est souvent un incroyable concours de patience pour être reçu par un grand.

Quand un Africain reçoit chez lui un hôte de marque, généralement il lui pose la question sur l’objet de sa visite. Et c’est à l’aune de sa réponse que l’ordinaire des lieux se fait une idée du type de traitement qui convient à son visiteur.

De manière formelle ou informelle, de nouvelles habitudes sont instituées dans le quotidien des citoyens. 

Mai 1958. Charles de Gaulle revient au pouvoir en France. On se souvient qu’il est l’homme de la conférence de 1944 à Brazzaville, dont les conclusions étaient que «les fins de l’œuvre de civilisation accomplie par la France dans les colonies écartent toute idée d’autonomie, toute possibilité d’évolution hors du bloc français de l’empire; la constitution éventuelle, même lointaine, de self-government dans les colonies est à écarter».

23 juillet 2015 – Abdoulaye Bathily, du Sénégal, est depuis juin 2014 le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique centrale et le chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), dont les bureaux se trouvent à Libreville, au Gabon.

Alors qu’en ce début des années 1960, l’on s’achemine vers le but ultime du panafricanisme, à savoir l’unité politique de l’Afrique sous la forme des «États-Unis d’Afrique», la France instrumentalise Houphouët-Boigny pour torpiller le grand dessein continental.

-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home