INTEGRATION

Cameroun: La face cachée du programme avec le FMI

  Gros plan sur les conditionnalités que dissimulent les pa...

Réformes: L’Union africaine amorce sa mue

Pierre Moukoko Mbonjo, ancien ministre camerounais des Rel...

Crise anglophone: Paul Biya divise sécessionnistes et fédéralistes à New-York

Dans la capitale américaine à la faveur de l’Assemblée gén...

Intgration.jpg Philpa.jpg Pub-foire-vin650x91.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau-Fiac-650x91.jpg bandeau-Yafe-650x91.jpg bandeau.jpg

Alain Belibi, modérateur attitré des échanges entre Issa Tchiroma Bakary et les journalistes, l’a signifié au ministre de la Communication (Mincom) le 29 janvier 2016 à Yaoundé.

Les grandes manœuvres pour les prochaines consultations électorales ont commencé. Au sein du pouvoir, on envisage une présidentielle anticipée. Objectif: permettre à Paul Biya, 33 ans au pouvoir, de renouveler son mandat avant l’élection du nouveau président français et américain de qui pourraient venir d’éventuelles complications, informe des sources au palais de l’Unité.

Les 24èmes rencontres humanistes et fraternelles africaines et malgaches (REHFRAM) ont eu lieu les 06 et 07 février à Douala, au Cameroun, pays qui a déjà accueilli trois fois cet événement par le passé. Ces 24èmes REHFRAM rassembleront 500 Francs-maçons du Cameroun mais aussi du reste d’Afrique, de l’Europe et des Amériques autour d’un thème hautement d’actualité : «Face à la montée de l’intolérance et de la violence, Francs-maçons d’Afrique et de Madagascar, quels sont nos devoirs envers notre continent?» Le comité d’organisation est présidé par le ministre camerounais des Enseignements secondaires, le «frère» Jean Ernest Massena Ngallè Bibehe.  

Source : Lettre du continent n°722 du 27 janvier 2016

Le chef d'Etat tchadien a été désigné pour un an à la présidence tournante de l'institution panafricaine le 30 janvier 2016. Il succède au Zimbabwéen Robert Mugabe.

Le président nigérian est accusé de crime contre l’humanité par des sécessionnistes biafrais. A en croire le journal américain Newsweek, une plainte vient d’être déposée à la Cour pénale internationale (CPI) contre le président du Nigeria Muhamad Buhari.

Les dirigeants de plusieurs établissements d’enseignement supérieur venus de ce pays d’Amérique du nord étaient à Yaoundé pour vendre leur modèle éducatif.

-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home