INTEGRATION

Vous êtes ici : Accueil Supplément Afrique Centrale Projets énergétiques: La sous-région en quête d’un nouveau souffle
Intgration.jpg Philpa.jpg Pub-foire-vin650x91.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau-Fiac-650x91.jpg bandeau-Yafe-650x91.jpg bandeau.jpg

Projets énergétiques: La sous-région en quête d’un nouveau souffle

Écrit par  Mercedes Beleheka (stagiaire)

La capitale camerounaise accueille du 05 au 06 juin la réunion extraordinaire conjointe du Conseil des ministres et du Comité de direction du Pool Energétique de l’Afrique Centrale (PEAC).

«Lever des options techniques attractives pour la réalisation des projets et examiner les opportunités de financement spécifiques identifiées ainsi que les manifestations spontanées d’intérêts reçues par les Etats, les sociétés d’électricité ou le Secrétariat Permanent, afin d’opérer un choix judicieux des partenaires intéressés, prescrire les diligences d’exécution et instaurer des mécanismes adéquats de suivi des engagements », voilà ce à quoi se résume l’objectif spécifique de la rencontre de Yaoundé. Durant deux jours, les experts venus des onze pays membres du PEAC évalueront la situation de leurs projets bancables, quatorze années après l’adoption du portefeuille des Projets Intégrateurs Prioritaires, point central dans le développement du réseau électrique d’interconnexion entre ces pays.

Au menu des travaux, la mobilisation du financement conséquent des projets bancables du portefeuille des projets du PEAC. En outre, les sujets tels que la « Revue du projet d’interconnexion des réseaux électriques du Cameroun et du Tchad, évaluation des prérequis, examen des opportunités de financement et programmation de la table ronde des bailleurs de fonds; Revue du Projet d’électrification de la ville de Béloko (RCA) à partir de la ville de Garoua-Boulaï (Cameroun) entre la République du Cameroun, évaluation des prérequis et examen des options techniques de réalisation et des opportunités de financement », feront partie de ces assises appuyées par le gouvernement camerounais.

Sur le plan tactique, l’un des résultats attendu est l’option de financements conséquents, requis pour les projets pouvant servir de leviers dans l’accroissement de l’électrification de l’Afrique centrale.  En clair, ladite rencontre donnera l’occasion de promouvoir le dialogue entre les ministres de l’Energie des Etats membres du PEAC, les experts nationaux des ministères et des sociétés d’électricité,les directeurs de structures de gestion de projets, les points focaux du PEAC et les développeurs de projets, financeurs privés,  publics ainsi que les bailleurs de fonds.

 

Contexte

Ces travaux se tiennent dans un contexte où les pays de la sous-région présentent un besoin urgent d’atteindre l’étape de la réalisation des grands projets structurants. Après la préparation des projets, l’heure doit être à la mise en œuvre des outils juridiques, des instruments techniques et financiers. Quant au portefeuille de ces derniers, le PEAC a jusqu’ici obtenu la concrétisation de 16 parmi les 33 enregistrés dans les projets intégrateurs prioritaires et ceux du Programme d’électrification transfrontalière. Pour parvenir à la réalisation totale de leurs visées, le pool mène des actions aussi bien stratégiques, opérationnelles que tactiques en impliquant les acteurs internationaux et régionaux. C’est le cas des rencontres du 17 juin 2016 en Belgique, et du 27 février dernier en République Centrafricaine. Les assises du 5 et 6 juin s’inscrivent «dans une approche de consolidation de la dynamique d’accélération de la mise en œuvre concrète, opérationnelle et urgente des projets bancables du portefeuille des projets du PEAC initiée lors des Assises de Bangui en République Centrafricaine et qui atteindra assurément un niveau adéquat d’intensification à l’occasion de la prochaine Réunion Ordinaire des organes statutaires prévues en République de Guinée Equatoriale».

Lu 69 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home Supplément Afrique Centrale Projets énergétiques: La sous-région en quête d’un nouveau souffle