INTEGRATION

Vous êtes ici : Accueil Supplément Afrique Centrale Intégration économique: La Fotrac fait école à Brazzaville
Intgration.jpg Philpa.jpg Pub-foire-vin650x91.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau-Fiac-650x91.jpg bandeau-Yafe-650x91.jpg bandeau.jpg

Intégration économique: La Fotrac fait école à Brazzaville

Écrit par  Mercedes Beleheka

Du 24 au 26 mars dernier dans la capitale congolaise, la Foire transfrontalière annuelle de la Cemac (Fotrac) a servi d’exemple à plusieurs autres associations internationales.

L’intégration et le développement de l’Afrique ont une fois de plus été au cœur des débats. Trois jours pour en discuter et partager les expériences entre les représentants des capitales et métropoles de la Cemac et les femmes leaders des cinq pays concernés (Cameroun, Gabon, Guinée équatoriale, Congo, Tchad). La rencontre de Brazzaville du 24 u 26 mars 2017 était l’œuvre de l’Association internationale des maires francophones (Aimf). Pour l’heure, Danielle Nlate, présidente du réseau des femmes d’Afrique centrale (Refac) représentait les couleurs camerounaises. 

Elle s’est exprimée sur la question de l’intégration économique, en prenant le cas de la Foire transfrontalière annuelle de la Cemac (Fotrac) dont elle est la promotrice. « J’ai eu l’honneur d’intervenir sur l’intégration économique en présentant le cas de la Foire transfrontalière annuelle de la Cemac (Fotrac) qui se déroule à la frontière avec le Cameroun, le Gabon et la Guinée équatoriale. Nous savons que c’est la zone un peu rebelle dans l’effectivité de la libre circulation des personnes et des biens. Ce sont les deux pays qui jusqu’aujourd’hui ont déjà déclaré l’ouverture de leurs frontières mais dont nous attendons l’effectivité. On a donc eu l’occasion de présenter le cas de la foire avec ses objectifs qui visent à solidariser et rapprocher les peuples frères et essayer de briser ces barrières artificielles ou physiques et que nous retrouvons un peu cette solidarité que les africains ont toujours eu. Le commerce c’était un prétexte étant donné que c’est l’activité principale, mais en marge de ce commerce, j’ai montré aux participants comment on pouvait intégrer tous les secteurs d’activités  parce que la foire est multisectorielle », a-t-elle soutenu.

Devant un parterre de participants venus des pays de la Cemac, des Grands lacs, de la France,  Danielle Nlate a évalué le chemin parcouru par la foire jusqu’à l’heure actuelle tout en soulignant l’adhésion progressive des autres pays. « La Fotrac a réussi déjà à convaincre les institutions comme la Cemac, les foires Onu femmes, les Etats, les gouvernements comme ceux du Cameroun qui déjà a pris à bras le corps en donnant un financement un peu comme les autres gouvernements qui, activement ont participé l’année dernière. On a eu la Guinée équatoriale qui est venue avec plus de 300 participants avec toutes les activités. Tous les autres pays de la Cemac ont toujours participé à cette plateforme où les gens se retrouvent et familiarisent », retrace t’elle. 

Autres thèmes également débattus lors de ce forum, le rôle de la commission spéciale de coopération dans les relations entre Kinshasa et Brazzaville, la coopération transfrontalière entre les autorités locales des pays des grands lacs. Au final la rencontre a permis de soulever toutes les difficultés rencontrées sur le chemin de l’intégration et de trouver des pistes de solutions pour parvenir à ce dessein. 

Mercedes Beleheka (stagiaire) 

Lu 311 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home Supplément Afrique Centrale Intégration économique: La Fotrac fait école à Brazzaville