INTEGRATION

Vous êtes ici : Accueil Panorama Economie Campagne de blindage des téléphones: La bande anti radiation est là !
Intgration.jpg Philpa.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau.jpg

Campagne de blindage des téléphones: La bande anti radiation est là !

Écrit par 

Le gadget est une innovation de l’ONG Action-Santé Plus. Il permet de limiter les effets nocifs de l’usage du portable.

Le téléphone portable peut être dangereux. Ce n’est plus une conclusion en demi-teinte. Cette fois, c’est l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui le dit. Selon elle, les preuves, qui continuent à s’accumuler, sont assez fortes pour justifier de relever l’usage du téléphone portable comme facteur de risque de cancer du cerveau. Les experts de l’organisation internationale ne sont pas allés jusqu'à le quantifier, mais soulignent que l'une des études prises en compte, et qui remonte à 2004, évoque un surrisque de 40% pour pour un usage de 30 minutes par jour durant dix ans. L’OMS préconise «de prendre des mesures pragmatiques afin de réduire l’exposition» aux ondes. C’est dans ce cadre que Actions-Santé Plus met sur le marché national une bande adhésive ionisée. Le gadget, une fois accolée sur la batterie du terminal d’un téléphone portable va accroître sa capacité et réduit son temps de recharge. Dans le même temps, il  parviendra à paralyser les substances cancérigènes issues des radiations électromagnétiques. 

 

Campagne 

Le blindage des téléphones mobiles contre les ondes électromagnétiques est programmé dès le 1er novembre 2015, dans toute la ville de Yaoundé d'abord, et progressivement dans les autres villes. Selon Eloi Nyoyone, le promoteur du concept, ladite campagne s’arrime à une exigence de santé publique. D’où le prix de 2 500 francs CFA l’unité. «A partir d’aujourd’hui, plus personne ne pourra dire "le risque n’existe pas" et chacun à son niveau -politiques, opérateurs, employeurs, utilisateurs, parents,…- devra en tenir compte et se prémunir contre plusieurs maladies dont le cancer», soutient-il.

 

Raison

Allier lasérothéraphie et médecine environnementale, c’est une innovation. A la base, une équipe de chercheurs camerounais conduite par Eloi Nyoyone. L’homme a le profil: physiothérapeute spécialisé en laserothérapie et en médecine environnementale. Raison pour laquelle il a été facile pour lui d’ajuster le prétexte au contexte. A l’en croire, les téléphones portables font désormais partie intégrante des télécommunications modernes. Au Cameroun, plus de la moitié de la population utilise un téléphone portable et le marché s’accroît rapidement. On estimait à plusieurs millions le nombre d’abonnés dans le pays. «Compte tenu du nombre considérable d’utilisateurs de téléphones mobiles, il est important de rechercher, de comprendre et de surveiller tout effet potentiel sur la santé publique», souligne Eloi Nyoyone. Le président d’Action-Santé+ informe d’ailleurs que dès la publication du rapport de l’OMS, plusieurs pays se sont mobilisés en Europe et aux États Unis notamment, en vue de prendre toutes les dispositions possibles visant à protéger leurs populations. «Pendant que ça s'organise au niveau des pays du Nord, l'Afrique semble être à la traine. Dans notre pays le Cameroun, c'est pratiquement un silence radio malgré le nombre sans cesse croissant d'abonnés GSM potentiellement exposés à ce fléau (15 millions au moins)», se désole-t-il. Face à cette attitude qui pourrait être dommageable à terme pour des millions de camerounais, l'Association Actions Santé Plus, basée à Essos (à côté de la mosquée) attire l’attention des usagers de téléphones mobiles. 

Lu 859 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home Panorama Economie Campagne de blindage des téléphones: La bande anti radiation est là !