INTEGRATION

Vous êtes ici : Accueil Les sept jours Cameroun Assemblée nationale: Joseph Wirba prolonge la session
Intgration.jpg Philpa.jpg Pub-foire-vin650x91.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau-Fiac-650x91.jpg bandeau-Yafe-650x91.jpg bandeau.jpg

Assemblée nationale: Joseph Wirba prolonge la session

Écrit par  Jean-René Meva’a Amougou

Alors que les députés avaient bouclé leurs travaux, un rendez-vous exceptionnel a été convoqué d’urgence le 08 juillet dernier aux fins d’une possible levée de l’immunité parlementaire du concerné.

Répit pour Joseph Wirba. Le député du Social Democratic Front (SDF) à l’Assemblée nationale garde son immunité parlementaire, très probablement jusqu’à la prochaine session de la Chambre basse du parlement camerounais. A l’hémicycle de Ngoa-Ekelle, ni les votes ni la teneur des échanges n’ont filtré de la réunion du bureau de la chambre, qui a pris des allures de conclave républicain. Ce que l’on sait au moins c’est qu’«y a eu un grand, grand débat sur la procédure, sur ce cas-là, qui est particulier. Une discussion particulièrement intéressante avec des arguments d’un côté comme de l’autre fondés. L’ambiance était sereine, rien de politique au sens politicien du terme. Tout ceci parce qu’en matière de levée d’imunité parlementaire, on ne juge pas sur le fond, mais la procédure», explique un questeur au terme de cette «session exceptionnelle». 

 

Frondeur

On se souvient que le 21 juin dernier, le député du Bui (région du Nord-ouest) avait refait surface à l’Assemblée nationale, après avoir manqué la session de mars 2017. Certaines informations l’annonçaient en fuite à l’étranger, après l’émission d’un mandat d’arrêt émis contre lui, alors que son immunité parlementaire n’avait préalablement pas été levée. Les débats avaient été houleux à l’Assemblée nationale après l’émission dudit mandat, de nombreux députés du groupe parlementaire SDF dénonçant son côté illégal. 

Cela avait eu le don d’éloigner Joseph Wirba des écrans radars de la République. Le concerné disait même craindre pour sa vie, au lendemain de ses prises de positions plus ou moins controversées en faveur des sécessionnistes des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Déjà lors de la session parlementaire du mois de novembre 2016, Joseph Wirba avait défrayé la chronique. Alors au début de ce qui sera considéré plus tard comme la crise anglophone, le député SDF du Bui s’était fendu de déclarations qui avaient choqué jusque dans son propre parti. Il avait en plus de stigmatiser la longévité de Paul Biya au pouvoir, dénoncé la «marginalisation» des populations anglophones et pire, soutenu le mouvement de sécession.

Dernièrement, lors du procès de quelques leaders de la fronde anglophone le 29 juin 2017 à Yaoundé,  la présence de l’élu du Bui a été  particulièrement remarquée. Il affichait alors à cette occasion sa sympathie  aux leaders du Consortium (Fontem Aforteka’a Neba, enseignant à l’Université de Buea; Félix Nkongho Agbor, avocat et l’animateur de radio Momcho Belixy, dit BBC, et 25 autres jeunes, tous interpellés dans le cadre des évènements de Bamenda et Buea).

Lu 75 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home Les sept jours Cameroun Assemblée nationale: Joseph Wirba prolonge la session