INTEGRATION

Vous êtes ici : Accueil Les sept jours Cameroun Affaire Yves-Michel Fotso: Shanda Tonme se pose en demi-Zola
BANDEAU-BATTLE-THE-VOICE.jpg Festi Communautes 650X91.jpg Philpa.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau.jpg visuel fotrac.jpg

Affaire Yves-Michel Fotso: Shanda Tonme se pose en demi-Zola

Écrit par  Jean-René Meva’a Amougou

A Yaoundé le 21 février 2017, l’internationaliste et activiste de la société civile  camerounaise a démontré que l’incarcération de l’ex-PDG de la Camair n’est autre que l’aboutissement d’une enquête scélérate.

Inédit. Le temps d’un après-midi, ce mot est revenu en boucle dans l’un des salons du Hilton Hotel de Yaoundé. Dans le hall, journalistes, hommes de culture, dignitaires traditionnels et anonymes remuent l’intitulé d’une cérémonie : «Dédicace des trois derniers ouvrages du Pr Shanda Tonme». «Pour une seule occasion, c’est vraiment inédit !», s’exclame le Pr Sindjoun Pokam. Pour le philosophe camerounais, même les titres des livres en vedette ce jour exaltent cet inédit. Sur les tables, ces titres parlent: «J’ai compris Yves Michel Fotso , un testament pour la postérité», «Pour Yves Michel Fotso, Je plaide, Au nom de la vérité et de la crainte de Dieu», «Un diplomate au service de l’archevêque A la lumière  de Monseigneur Jean Zoa, du père Urs Egli et de Monseigneur André Wouking». Les documents ont été tous publiés chez l’Harmattan (Paris), en octobre 2016 pour les deux premiers et en décembre 2016 pour le dernier. 

 

Eloges

Cet après-midi, le public présent s’emballe sous l’effet Yves Michel Fotso. Ecrits par Jean-Claude Shanda Tonme, les deux ouvrages consacrés à l’ex-Pdg Cameroon Airlines (Camair) raflent toutes les attentions, notamment celle du panel de journalistes issus de la presse locale (Xavier Messe, Jean-Jacques Ze, Jean-Bosco Talla et Rodrigue Ntongue). Le comité d’organisation peut se réjouir d’une critique globalement laudative. Il en ressort que les ouvrages sur Yves Michel Fotso sont des outils intéressants. «Ils évitent au moins de lire l’incarcération du fils de Victor Fotso d’un seul côté», selon Xavier Messe. «Ils reposent sur une dialectique entre existence individuelle et fortune collective afin d’offrir une cohérence nouvelle aux problématiques d’une affaire. En réalisant ce travail colossal, Shanda Tonme  relance immanquablement le débat sur le problème des innocents dans les couloirs de la mort», à en croire Jean-Bosco Talla. Pour Jean-Jacques Ze, «ces livres approfondissent des enjeux d’une condamnation. En même temps, leurs lignes montrent l’auteur suppliant le cœur de la plus haute autorité de la République».

 

Tiraillements

«On peut y voir de l’audace, tant ces ouvrages sont représentatifs de la pensée d’un intellectuel. Mais ce qu’on manque de voir ou d’entendre, ce sont les noms de ceux qui ont jeté Yves Michel Fotso en prison comme l’a fait Zola en son temps pour l’affaire Dreyfus». Frontalement, Rodrigue Ntongue s’adresse au Pr Jean-Claude Shanda Tonme. Ce dernier  saisit l’occasion pour affirmer qu’il n’a rien d’un écrivain rebelle;  celui qui aurait soudain décidé de se payer la tête de certains. «J’élabore juste des grilles de discernement, au demeurant assez souples», dit l’écrivain prolixe (46 ouvrages, une moyenne de 5 à 6 livres publiés chaque année depuis 2008). 

Contrairement à Emile Zola, l’auteur de «J’Accuse», Jean-Claude Shanda Tonme refuse catégoriquement de citer des noms. Même si en filigrane on peut, à la lumière d’une interview qu’il a accordé à Jeune Afrique en mars 2015, dire que Yves Michel Fotso ne les aurait pas cachés à son «plaideur». Incarcéré depuis décembre 2010, l’homme d’affaires aujourd’hui âgé de 56 ans, continue de pointer Laurent Esso (actuel Garde des Sceaux)  comme l’un de ses bourreaux.

Jean-René Meva’a Amougou

 

Lu 214 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home Les sept jours Cameroun Affaire Yves-Michel Fotso: Shanda Tonme se pose en demi-Zola